Dans ce cinquième épisode, l’équipe de SDX remonte le temps et la technologie pour raconter sa propre histoire du jeu vidéo et tenter de comprendre pourquoi nous jouons, seuls ou en groupe, face à un écran empli de pixels. On y cause aussi de violence symbolique, de drones tueurs, de Thucydide, de Doom et d'IA suceuses de cerveaux.